A la découverte d’un ingrédient


Le basilic thaï

 

Très parfumé, il se décline en 3 variétés dont la plus commune se rapproche un peu du basilic que nous connaissons, en plus intense. Ses feuilles d’un vert brillant ont une saveur suave et délicatement anisée. Le basilic sacré (kaprao) a des petites feuilles vertes tirant sur le violet. Plus rare, le basilic-citron se distingue par son arôme citronné et poivré.

Conservation : quelque soit sa variété, cette herbe reste fragile. Le basilic se conserve quelques jours dans le bac à légumes du réfrigérateur, emballé dans un linge humide.

L’astuce Waï Waï : le basilic thaï est délicieux ciselé sur une salade de crudités. Ajouté en fin de cuisson, il relève la saveur d’une soupe ou d’un curry au lait de coco.